lesCouleursDuTemps



Altitude 33m

Latitude 48°44’8N

Longitude 04°01’6W

En 1794, Jacques Cambry chargé par la convention d’effectuer un inventaire séjourna sur l’île de Batz . Il relate : «…La nourriture des habitants de l’île est composée d’orge et de seigle, de lait, de beurre et de la soupe au lard. Il n’y a que deux charrues dans le pays et l’on retourne le sol à la bêche. Ils n’ont ni grange, ni lavoir. Ils se servent pour blanchir leur linge, d’eau de mer ou d’eau de pluie recueillie dans les mares.

…et pourtant quelle population attachante ! ...

Je questionnais les notables du pays, assis au sommet d’un rocher , sur la butte du moulin, entourés d’homme dont j’admirais la complaisance et le zèle. Quelle clarté, quelle simplicité dans leurs idées… comme ils mesurent ; comme ils calculent ; comme ils ont pesé ce qu’ils disent ! quelle précision, quelle concision dans leur langage ! Rien de fade, point de compliment, point de courbettes dans cette ile, mais une honnête liberté, le serrement de main de la bonne foi, le rire de la simplicité".

Depuis Cambry, l’île de Batz à changé :

la terrasse face à la mer - les couleurs du temps Le phare, à la pointe ouest, a été construit de 1836 à 1852. Ses caractéristiques sont : quatre éclats blancs, par période de 25 secondes. Sa hauteur est de 69m sa portée de 26 milles.

Le môle, d’une longueur de 500m, qui protège le port a été construit de 1836 à 1856.

L’église actuelle a été consacrée en 1874. On peut y admirer une statue de pierre, « Vierge à l’enfant Jésus », datant du XIV-XVème siècle, ainsi qu’un tissu connu sous le nom « d’étole de Saint Pol Aurélien ». Une étoffe mérovingienne, à peu près semblable, est conservée au musée de Cluny.

A partir de 1900, le « Jardin colonial », ainsi appelé en raison de sa végétation exotique due à la douceur du climat, est sorti de la dune par Georges Delaselle, 39 ans, « condamné à mort » par la médecine. Il moura sur l’île à l’âge de 83 ans. En 1986, grâce à une équipe de bénévoles, le jardin a retrouvé peu à peu une nouvelle jeunesse. Aujourd’hui, Olivier Maillet le conservateur, saison après saison, l’entretient. Demandez nous le dépliant et surtout restez flâner et rêver quelques heures dans ce havre de paix.

Nous vous recommandons la visite privilège.

En 1983, l’île a été  électrifiée. Dans les années 50, les routes ont été goudronnées.

En 1969, l'estacade est construite.

En 1972, elle a reçu l’eau du continent.

Depuis 1996 les réseaux éléctriques aériens disparaissent petit à petit.

En 1997, l’île se dote d’une station d’épuration.

Aujourd’hui, l’île de Batz compte 507habitants.

50 enfants fréquentent l’école et le collège.

En saison, l’île peut accueillir jusqu’à 4000 personnes par jour ! Hors saison, on a plus de temps pour observer la palette des gris, des bleus et des verts que nous offre le ciel et une fois le travail terminé, les activités sont nombreuses.

Les Couleurs du Temps

Le Débarcadère

29253 Ile de Batz

02 98 61 75 75

Pour nous envoyer un email, veuillez utiliser le formulaire de contact en cliquant ici.

Identification